Négocier le prix d’achat de sa moto

Author

Categories

Share

Négocier, c’est tout un art. Et quand on voit les prix pratiqués dans le monde de la moto, il devient indispensable de le maîtriser pour acheter sa moto au meilleur prix. Tu peux toujours te teindre en blonde et user de ton charme (technique avérée auprès des hommes !), mais prévois de donner un faux numéro si « Pigeon » n’est pas à ton goût !

Se montrer intéressée…

…par l’objet convoité : la moto, pas le vendeur encore une fois ! Cette moto te plaît, elle a les options qu’il faut : tu te vois déjà repartir avec. N’hésites pas à vanter ses mérites dans les oreilles de son propriétaire. Son égo sera flatté : tu valorises sa machine ; et sa machine, c’est un peu comme une partie de lui. Il sera ainsi dans de meilleures dispositions envers toi et ton manque volontaire de moyens pour l’acquérir. Il préfèrera voir sa moto avoir une autre vie avec une personne agréable et souriante comme toi plutôt qu’avec celle qui se montrera sèche, ferme et pointilleuse !

Le plus pour le moins

Le vendeur (oui, je suis partie du principe qu’il s’agit d’un homme !) ne baisse pas suffisamment son prix ? Demandes plus pour avoir ce que tu veux au minimum. Demander quoi au juste ?

Pour une moto d’occasion :

– toutes les factures d’entretien que tu prendras soin d’éplucher devant lui,
– tous les équipements d’origine s’ils ont été changé : pot d’échappement, clignotants, rétroviseurs…,
qu’il répare ou change ce qui est défectueux ou pourrait bientôt l’être avant de te la vendre.

Pour une moto neuve :

– s’il ne baisse pas le prix, demandes des accessoires supplémentaires : casque, antivol, blouson, etc. Si tu annonces que tu achèteras tout d’un coup, tu pourras obtenir beaucoup plus 😉
– tu peux aussi faire l’inverse : demander de supprimer des options inutiles pour obtenir un prix d’achat plus faible.

Dans tous les cas, il n’acceptera sûrement pas tout, mais ça fait parti du jeu. S’il accepte certaines de tes conditions, tu as gagné !

En savoir un maximum sur le modèle

« Plus tu connaîtras ton sujet, plus ce sera clair dans ta tête, comme-ci la moto était déjà dans ton garage. » La côte, la fiche technique, le prix moyen du modèle sur le marché sont autant d’indices qui te permettront de fixer le prix d’achat que tu ne voudras/devras pas dépasser sous peine de te retrouver (cette fois) dans la peau du pigeon !

Avoir posé ton œil partout sur la moto

Sur les pneus, les freins, le kit chaîne, les suspensions… Tester, appuyer, écouter… Y poser tes fesses aussi, pour un essai, le passage obligé ! Au moindre défaut constaté, un argument de plus pour faire baisser le prix. Jimmy t’aide en te proposant une check-list à utiliser lors de tes visites pour être sûre de ne rien oublier (spécial têtes en l’air).

Te faire accompagner

On a beau dire, ils voient une nana débarquer seule, et ils ont déjà le sourire aux lèvres. « Encore une nana qu’on va pouvoir rouler » « Elle n’y connaît sûrement rien en mécanique » Si c’est vraiment le cas, ok, je me tais :p Mais je me fais accompagner d’un ami qui aura cette expertise ! Et là, ça rigolera moins 😉

Avec tous ces conseils, te voilà parée pour négocier le prix de ta moto ! Ne reste plus qu’à la trouver, cette perle 😉 Enjoy !

Author

Share