Portrait – Motarde : Mélanie

Author

Categories

Share

Mélanie – 23ans – Clermont-Ferrand

Quelle est ton activité professionnelle ?

Je suis étudiante.

Quand as tu obtenu ton permis moto ?

J’ai obtenu mon permis le 02 avril 2015, après 10 mois de formation malgré de nombreux échecs. Je me suis lancée dans cette aventure suite une expérience SDS ( 18 mois).
Étant une personne  stressée, mes émotions ont pris  le dessus les deux premières fois où je me suis présentée au plateau.

Une fois cette étape validée,  au troisième passage, je passe  la circulation deux fois (une fois par manque d’attention, l’autre un mauvais concours de circonstances).

J’ai énormément douté de mes capacités suite à ces échecs. Et une fois mon permis obtenu, mon moniteur m’a rassuré, j’ai pu compté sur mon entourage et  ma fierté d’avoir enfin RÉUSSI !

 CB500F de 2013 Motarde

Quelle est ta moto actuellement ?

Actuellement je roule en Honda. Une CB500F de 2013 que j’ai acheté d’occasion en mai 2015. J’ai choisi cette moto car c’est le modèle que sur lequel j’ai fait mon apprentissage,cela m’a rassuré.

Mais aussi car la CB regroupe tous les critères qui me semblaient importants : poids plume, maniabilité, esthétisme, ABS , prix correct.

Pour toi que représente la moto au quotidien ?

La moto c’est pour moi un moment d’évasion et de concentration à la fois. Quand je suis en moto, je ne pense à rien à part à ce que je fais. Je pense que c’est ce qui me permet de me “vider la tête”.

Maintenant que je suis motarde, je me sens plus responsable sur la route et plus attentive, et une meilleure conductrice. La moto  est ma bulle d’oxygène, quand je ne me sens pas bien, je prends la route!

Quel plaisir ressens tu en moto que tu ne retrouves pas en conduite automobile ?

Tout est différent de la voiture,les bruits, les odeurs, la fluidité, l’attention, a moto on “ressent la route “.

En voiture on se rend moins compte des dangers, on peut être  facilement déconcentré, car  moins actif… alors qu’à moto on vit l’instant présent !

Sur des routes difficiles je me laisse parfois ronger par la peur de la perte de contrôle, ce n’est pas vraiment un plaisir mais cela fait partie des sentiments contradictoires en tant que  « motarde débutante ».

J’aime le fait d’être sur ma moto tout simplement,cela permet aussi de créer un petit contact avec les personnes que l’on croise, par exemple ” faire coucou  à un enfant qui a les yeux rivés sur notre machine”.  J’aime également l’esprit motard, j’ai passé un excellent moment à la manifestation FFM cet automne.

Quels conseil pourrais tu donner à une fille qui souhaite passer le permis moto où à un jeune motarde novice ?

Si vous souhaitez passer le permis, faites le pour ne pas le regretter. Je n’ai pas eu de problème du plus” petit” au”gros” gabarit,cela peut freiner certaines femmes à s’inscrire,mais je vous rassure, il y a toujours des solutions !

Choisissez bien votre moto-école ! Demandez  l’avis des motards et motardes des environs (groupes facebook…), contactez la FFMC de votre département qui pourra vous aiguiller.

Comparez bien les prix horaires pour  choix judicieux. Pour ma part j’ai choisi la moto-école selon les critères  suivants :” prix de l’heure hors forfait , le prix de la représentation aux examens, les taux de réussite ” Cela  aide à se faire une idée.

Quelles sont les routes sur lesquelles tu aimes rouler ?

J’aime les départementales et les routes de campagne larges, où on peut à la fois rouler, et travailler les courbes.

Ma région se prête à merveille à la moto ! Tantôt des routes qui serpentent légèrement, tantôt de vraies routes de montagne.

As tu un message à faire passer à nos lectrices ?

Passez votre permis ! Je n’ai pas d’autre message à faire passer , la moto nous rend tellement vivant, c’est un sentiment que tout le monde devrait éprouver un jour. Quand vous touchez une fois au guidon,c’est difficile de s’en passer.

Bonne route, faites attention à vous ! V

Author

Share

error: Content is protected !!