Comment Choisir son Blouson Motarde ?

Author

Categories

Share

Pour choisir un blouson de moto, le critère esthétique reste important pour une femme. Les différentes marques l’ont d’ailleurs bien compris en offrant un éventail de modèles qui s’adaptent bien à leur morphologie.

Néanmoins, d’autres caractéristiques sont à prendre en compte. Car un blouson de moto peut être un véritable investissement. Il est donc important de ne pas se tromper.
En effet, si vous avez besoin d’un blouson pour vous promener de temps à autre, votre exigence ne sera pas la même que si vous roulez tous les jours pour vous rendre au travail.
Quelques soient vos besoins et votre budget, il est important de ne pas perdre de vue qu’un blouson de moto n’est pas qu’un simple vêtement. C’est avant tout un accessoire de votre équipement de motard. Son rôle est donc de vous garantir sécurité et confort avant toute chose. En fonction de cela, il va falloir choisir la matière de votre blouson : le cuir ou le textile. Donc, avant de vous laisser tenter par un modèle, vérifiez bien qu’il est conforme à ces critères, que vous soyez conductrice ou passagère.

Les deux critères qui doivent vous guider dans votre choix.

La protection et le confort sont les éléments essentiels qui doivent vous guider dans votre achat. Ce sont les fonctions principales d’un blouson de moto. De plus, sachez que si vous devez passer votre permis moto, votre équipement doit être homologué et donc respecté tous ces critères.

La protection

protection motarde sécurité moto

Un blouson de moto doit pouvoir vous protéger en cas de chute. Pourquoi ? Parce que l’abrasion du bitume sur votre corps peut entraîner de sérieuses lésions. Il faut donc que votre blouson soit très résistant pour ne pas qu’il se déchire ou se perfore.

Il faut aussi que ce vêtement amortisse les chocs. Les blousons sont maintenant conçus comme de véritables boucliers qui vous garantissent un maximum de sécurité. Désormais, ils sont pourvus de deux paires de coques pour les coudes et les épaules. Par contre, pour la protection de la colonne vertébrale, ce qu’on appelle la dorsale, elle est souvent optionnelle. Dans ce cas, la poche destinée à l’accueillir est présente mais c’est une simple mousse qui la remplace.

Vous devez aussi être visibles de nuit grâce à des empiècements qui sont réfléchissants à la lumière des phares de voiture.

Le confort

Si votre blouson n’est pas confortable, cela peut nuire à votre conduite. En effet, si vous avez trop froid ou trop chaud, vous risquez de ne penser qu’à ce désagrément et cela risque de vous distraire et vous mettre en danger. Sans compter qu’à force de vous focaliser sur ce manque de confort, cela peut engendrer de la fatigue qui est aussi un autre facteur d’accident.

Ainsi pour lutter contre le froid, certains blousons ont une épaisse doublure qui empêche l’air de passer et isole le corps du froid extérieur.
Vous pouvez d’ailleurs opter pour une doublure amovible ou un zip de ventilation qui permettent d’avoir moins chaud en été.

Il doit aussi être étanche, la meilleure étanchéité étant le Gore tex. Une matière qui se trouve entre le tissu extérieur et la doublure.

Mais le confort d’un blouson n’est pas lié qu’aux intempéries, vous devez aussi être à l’aise. Vous devez choisir la bonne taille. Pour cela, pensez à mesurer votre tour de poitrine.
Sur une moto, vous êtes penchée et vous avez besoin de tout votre corps pour les virages. Si vous êtes trop serrée dans votre vêtement, vous serez moins libre de vos mouvements. A contrario, un blouson trop grand laissera passer l’air et ne vous protègera pas du froid.
De plus, les différentes protections des articulations de votre blouson seront mal positionnées et seront totalement inefficaces. Il doit donc totalement épouser votre corps pour être adapté à la conduite en moto. A l’essayage, n’hésitez pas à vous pencher, à bouger.

Ils existent des matières ou des accessoires qui facilitent les mouvements comme du textile élastique ou des soufflets.

Enfin, pour vous simplifier la vie, des poches très utiles sont proposées pour ranger son ticket de péage, par exemple, ou des poches cargo.

Le choix de la matière du blouson de moto : cuir ou textile

Le cuir est encore la matière préférée des motards mais son prix reste élevé. Il est justifié par le fait que le cuir est souvent du cuir pleine fleur qui est de très bonne qualité. C’est donc un produit que vous conserverez très longtemps.
Néanmoins pour les budgets plus serrés, on trouve de très bons produits dans les blousons textiles. Orientez votre choix vers le cordura ou le mesh, le synthétique étant plutôt conseillé pour la conduite en scooter.

Le textile et le cuir ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients. C’est donc à vous de déterminer par rapport à votre budget et à vos besoins, ce qui vous correspond le mieux.
Le cuir est ainsi moins étanche que le textile. Il a tendance à se gorger d’eau.

Il est très apprécié pour son effet « seconde peau ». Or les blousons textiles sont désormais équipés de pattes de serrage qui permettent de les ajuster au plus près du corps.

Le cuir est résistant contre l’abrasion du bitume en cas de chute. Un blouson en textile est beaucoup moins robuste. Si vous faites une glissade en moto, il sera certainement endommagé et vous devrez le changer.

Un blouson en cuir est très lourd. C’est une matière qui a besoin d’être utilisée plusieurs fois pour qu’elle s’assouplisse. Alors que le textile est plus léger et qu’il est bâti de telle manière qu’il rend plus aisé les mouvements.

Le cuir doit être entretenu convenablement si on ne veut pas qu’il s’abîme avec le temps tandis que le textile peut être lavé à la machine ou à la main. Mais il a aussi la particularité d’être plus salissant.

Enfin, un blouson en cuir n’a pas de col haut. Votre cou n’est donc pas protégé du froid.

Author

Share