Bien choisir sa moto école

Author

Categories

Share

Toute personne physiquement capable et ayant un bon équilibre à vélo devrait pouvoir apprendre à conduire une moto.

Mais, où prendre des cours de moto et comment choisir sa moto-école. Voici quelques questions que se posent les amateurs et passionnés de deux roues.

Conseils pratiques pour trouver une bonne moto-école.

Afin de parfaire votre conduite à moto et surtout d’obtenir un permis deux roues, il est nécessaire de se trouver une bonne moto-école.

Dès lors, il est tentant de croire que cela se passe comme pour les auto-écoles, mais pas vraiment. Car, pour bien choisir sa moto école il faut tenir compte de la qualité du service, des horaires de cours et du coût.

parcours obstacle permis moto

Donc, pour débuter, évitez de vous adresser aux autos écoles vu qu’il existe des motos-écoles.Toutefois, elles ne proposent toujours pas les mêmes services.

C’est pourquoi il faut prendre le temps nécessaire pour faire le bon choix. De prime à bord, assurez-vous que la moto-école dispose de tout le kit de sécurité indispensable à l’apprentissage: blousons, casques, gants, bottes etc. A défaut d’en disposer cette dernière exigera à tout apprenti de s’en à procurer. Faire de la moto est assez risqué, c’est pourquoi le kit de sécurité est indispensable et la moto école est là pour vous apprendre à comprendre et à minimiser le risque. Ainsi, choisir une bonne moto-école, c’est opter pour l’aspect sécuritaire avant tout.

Un autre critère non moins négligeable est bien entendu les horaires et les lieux de cours. Idéalement, il est conseillé de s’adresser aux motos-écoles qui disposent d’une piste cyclable. En effet, certaines motos-écoles ne disposant pas de pistes ne pourront pas assurer le quantum horaire nécessaire à l’apprentissage. En moyenne 25 à 30 heures de cours sont nécessaires avant de passer le permis moto. Il est préférable de choisir une structure disposant de toute la logistique adaptée à la formation. Faute de quoi, ce seront des rendez-vous sur des parkings de supermarchés ou sur des terrains vagues et à des heures souvent mal indiquées. L’apprentissage se fait sur plateau, puis en circulation avec un bon équilibre horaire entre les deux : c’est-à-dire, au moins 10 à 12h en circulation et le reste sur plateau.

Pour ce qui est des tarifs en norme, ils varient selon le niveau de l’apprenti motard. Certaines motos-écoles offrent des stages par niveau qui permettent à l’élève de payer selon ses moyens et ce, stage après stage. D’autres offres telles que le paiement à l’heure sont disponibles dans certains pays européens.

Enfin, à l’inscription, la moto-école devra fournir un dossier d’inscription qui fait de tout élève un candidat à l’obtention du permis moto. Bien sûr, une fois sur le terrain, vous pourrez davantage vous renseigner mais, ces conseils pourront vous aider à choisir la bonne moto-école.

Author

Share